Aller directement au contenu

Le budget

Imprimer
PDF
Partager :  

Budget 2017 : concrétisations, mutualisations et anticipations

Le budget 2017 a été adopté par le Conseil Municipal qui s'est réuni le 6 avril dernier. Face à la baisse des dotations de l’Etat, le choix des élus s’est porté sur une politique budgétaire réaliste avec en leitmotiv la recherche d’économies de fonctionnement.
Ainsi, la Ville poursuit son Plan Pluriannuel d’Economies (PPE) voté en 2015, par l'adoption pour 2018 un PPE 2, avec la volonté affirmée par la municipalité de ne pas augmenter les taux des impôts locaux.
Pour rappel, la Ville se voit imposer une baisse sans précédent de ses dotations de l’Etat, soit une perte de près de 3,4 millions d’euros sur la période 2014-2017, ainsi elle s'est engagée dans la poursuite de recherche d’économies pour maintenir un niveau d’investissement au service de la qualité de ville et de vie des Madeleinois.
En parallèle, les élus affirment leur volonté de ne pas répercuter cette perte sur le porte-monnaie des Madeleinois, c’est ainsi que les taux des impôts locaux n’augmenteront pas pour la 5ème année consécutive.
La Ville s’engage ainsi dans une maîtrise stricte des dépenses de fonctionnement, et dans la réduction de ses charges, tout en poursuivant son effort d’investissement, en lien avec le projet municipal choisi par les Madeleinois en mars 2014.

Les dépenses de fonctionnement et d'investissement :

Le budget s’organise en deux parties : une section de fonctionnement et une section d’investissement.

La section de fonctionnement :
Elle regroupe l’ensemble des opérations de dépenses et de recettes nécessaires à la gestion courante de la commune : dépenses relatives au fonctionnement des services municipaux (personnel,...), charges d’entretien des bâtiments (électricité...), redevances des usagers (taxes foncières et d’habitation), subventions aux associations...
Le budget de fonctionnement s’élève cette année à 21 978 116 €.

La section d’investissement :
La section d’investissement concerne quant à elle les programmes des équipements futurs ou en cours : travaux, développement de nouveaux outils ou services...
Pour 2017, la section d’investissement s’élève à 16 237 688 €.


Après cinq ans de baisse : maintien des taux des impôts

Après cinq années de baisses consécutives, les taux seront maintenus aux mêmes niveaux qu'en 2013, 2014, 2015 et 2016.

Le plan Pluriannuel d'Economie (PPE) :

Le bilan réalisé du PPE montre le respect des objectifs fixés en 2015 par le Conseil Municipal et de nouveaux objectifs réalistes et réalisables d'économies ont été fixés pour 2018 dans un PPE 2. Il doit permettre de dégager une marge d’autofinancement au service des projets municipaux. Les élus ont fait le choix de réduire certaines dépenses de fonctionnement, en les baissant de 2,5 % chaque année et en limitant la hausse des dépenses de personnel à 1 % par an.
  • Maîtriser les charges du personnel communal
Le PPE s’appuie sur la maîtrise des dépenses de fonctionnement et en particulier celles des charges de personnel qui représentent 60 % du budget de fonctionnement.
  •  Mutualiser les services
La Ville de La Madeleine s’est engagée dans une politique de mutualisation des services entre communes, au niveau de l’intercommunalité et de la métropole.
A titre d’exemple, les Villes de La Madeleine et Marcq en Baroeul feront l’acquisition de balayeuses pour leurs services municipaux respectifs.
La Ville réfléchit à de nouvelles pistes de mutualisation pour bénéficier de tarifs avantageux et de réaliser ainsi des économies.
  • Céder des biens immobiliers municipaux
Certains biens immobiliers dont la Ville est propriétaire coûtent cher en entretien et en charges. L’idée est de céder ceux dont le rapport coût-utilité s’avérerait négatif. La Ville poursuivra dans cette politique de valorisation foncière de son patrimoine, par la concrétisation de plusieurs cessions d’immeubles ou terrains communaux débutée en 2015.
  • Réduire les dépenses de fonctionnement dans les bâtiments municipaux
Les utilisateurs, notamment les associations locales, sensibilisés à la nécessaire maîtrise des coûts de fonctionnement des installations municipales mises à leur disposition, ont signé une convention de maîtrise des fluides.



Subventions versées aux associations en 2016 :

L’article 22 de la loi n°2006-586 du 23 mai 2006 relative au volontariat associatif et à l’engagement éducatif prévoit que les montants des subventions accordées aux associations par les personnes morales de droit public font l’objet d’une diffusion au public par voie électronique.
Vous trouverez donc ci-dessous la liste des associations bénéficiaires d’une subvention versée par la Ville de La Madeleine, leur adresse ainsi que le montant et la nature de la subvention allouée.

 


 
 
  
Qu'en pensez-vous?
Pour vous, la Place du Marché, c'est avant tout :