Aller directement au contenu

L'agriculture urbaine

Imprimer
PDF
Partager :  
« L’agriculture urbaine se réfère à des petites surfaces (par exemple, terrains vagues, jardins, vergers, balcons, toits, terrasses, récipients divers) utilisées en ville pour cultiver quelques plantes et élever de petits animaux et des vaches laitières en vue de la consommation du ménage ou des ventes de proximité » - FAO (Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture).

Le Conseil Municipal d’avril 2017 a voté une délibération cadre relative à l’expérimentation d’une démarche d’agriculture urbaine reposant sur 6 axes dont 3 sont détaillés ci-dessous.

INTENSIFIER l'existant et EXPERIMENTER de nouvelles pratiques sur l'espace public

Potagers urbains

La Ville recense 237 arbres et arbustes fruitiers répartis dans différents espaces publics pouvant être récoltés par tous les citoyens :
  • parking rue Faidherbe (poiriers et pommiers), alt
  • jardin de la médiathèque (framboisiers et groseilliers),
  • jardin de l'Europe (poiriers, pommiers et coings), 
  • école Kleber (pommiers), école Victor Hugo (poires, cerisiers et pommiers),
  • salle Flandre (pommiers, cerisiers et pommiers),
  • jardins familiaux et plaine attenante (pommiers, poiriers, cerisiers et pruniers),
  • jardin pédagogique (poiriers, pommiers, groseillers, framboisiers et muriers).

 La Ville poursuivra cette dynamique notamment avec l'ajout de carrés potagers partagés.

Le jardin pédagogique

Inauguré en octobre 2014, le jardin pédagogique est situé rue Carnot. D'une superficie de 1331 m², il est constitué de 25 carrés potagers, d'arbres et d'arbustes fruitiers, d'un récupérateur d'eau, d'un composteur, d'un hôtel à insctes,... Il est actuellement ouvert aux écoles (temps scolaire et péri-scolaire) et aux aînés pour des activités de jardinage.


Les jardins familiaux Jean Verhelle
 
Ialtnaugurés en octobre 2008 et agrandis en 2013, les jardins familiaux « Jean Verhelle » comptent 132 parcelles sur 22 500 m2 situées chemin de Wervicq à Marquette (à côté du nouveau cimetière). Ils ont été réalisés dans un souci de respect de l'environnement, chaque parcelle est en effet composée d'un abri de bois, d'un bac de compostage et d'un tonneau de récupération des eaux de pluie de 1000 litres.

Les jardins ainsi que les demandes de parcelle sont gérés par la Société d'Horticulture et des Jardins Familiaux (président : Julien MARECAUX - 06.49.47.10.17). 

Les ruches municipales

Depuis 2010, la Ville de La Madeleine a fait le choix de favoriser la biodiversité en installant des ruches sur son territoire.
La Ville compte aujourd'hui quatre ruches municipales constituées d'abeilles noires (espèce locale), situées sur la terrasse de la mairie.
 
alt alt alt
Le miel récolté (45 kg en 2016 et 10 kg en 2017) est offert aux jeunes mariés lors des célébrations à la mairie.

L'éco-pâturage

Depuis septembre 2017 et pendant 3 mois, la Ville teste l'éco-pâturage (5 chévres) dans un espace vert situé entre l'école Gaston Leclercq et l'école Victor Hugo.

ENCOURAGER les initiatives

Les aides financières

Le Conseil Municipal a décidé en octobre 2017 de poursuivre et compléter son dispositif d’aides financières afin de favoriser l’agriculture urbaine et la réduction des déchets ménagers pour les Madeleinois (propriétaires occupants, locataires, bailleurs et gestionnaires de copropriété du secteur privé, bailleurs sociaux, associations et commerçants madeleinois (composteurs)).
La Ville subventionne l'installation d'une cuve de récupération d'eau pluviale, les façades végétalisées, l'achat de composteur ou lombricomposteur, d'un broyeur à végétaux, d'un poulailler et de deux poules.

La grainothèque

La Ville proposer une grainothèque dans la boîte à livres du jardin de la mèdiathèque. Celle-ci permet notamment de :alt
  • Troquer librement et à tout moment des graines de fleurs, plantes aromatiques, fruits et légumes.
  • Découvrir  et partager des variétés anciennes, méconnues ou sauvages,
  • Apprendre et récolter soi-même ses graines : se réapproprier ce geste ancestral, participer au cycle de transmission du vivant.

ACCOMPAGNER les projets associatifs


La Ville de La Madeleine souhaite encourager et accompagner les collectifs de citoyens et associations qui souhaitent se lancer dans des projets d'agriculture urbaine ou les initiatives citoyennes collectives.

Exemple : potager-urbain-artistique dans le cadre de l'action RENATURE de BERKEM LABEL.
Un espace de potager partagé a été créé sur un terrain privé. Il est prochainement prévu l'installation de bacs sur le domaine public avec conventionnement avec la Ville.


Pour tous renseignements et propositions :
Service Développement Durable - 03.20.12.79.75
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.